Le Collectif
des sens

à propos


Le collectif des sens, compagnie professionnelle de théâtre contemporain du Pays d'Aix, s’enracine artistiquement dans les cultures allemandes et belges et vagabonde depuis 2005 dans le Sud provençal. Le lien étroit qu’entretient l’artiste avec les réalités qui l’entourent y est central : garder ses sens ouverts, rendre accessible ce que le monde dit, affirme et crache, nous est éthique et but. Ainsi nos créations invitent artistes et spectateurs à questionner leur regard habituel, à déconstruire les visions conventionnelles du monde pour réfléchir ensemble à d’autres. En lien étroit avec la ville d'Aix en Provence avec laquelle nous entretenons un partenariat depuis plus de 10 ans, avec Marseille Métropole, l'Education Nationale, la Fondation du Crédit Mutuel pour la lecture, l'Université de Nice Sophia Antipolis et la DRAC Paca, nous proposons de nombreux projets ambitieux mêlant arts plastiques, recherches sonores, créations vidéos et propositions chorégraphiques. 



Le Collectif
des sens

formations


Nos formations s'adressent aux acteurs, aux metteurs en scène, aux universitaires et en général à tout professionnels du spectacle vivant.

Le Collectif
des sens

ateliers


Le collectif des sens est un groupe de travail «sens ouverts», se gérant de façon collégiale et s’intéressant aux formes contemporaines d’un théâtre au plus proche des histoires que raconte la vie.

Notre démarche scénique est avant tout ludique et sensible, expérimentée dans les créations professionnelles et adaptée depuis plusieurs années aux ateliers proposés à différents publics:

des personnes en situation de handicap mental (notamment avec l'Hôpital psychiatrique Montperrin depuis plus de 10 ans - projet DRAC et ARS : Culture et Santé),

aux bénéficiaires du PLIE (Projet financé par Marseille Métropole) et aux résidents des structures Habitât et Humanisme (fondation du Crédit Agricole),

aux élèves de l'académie Aix-Marseille aux travers de deux projets distincts : "Lettre à soi, l'être à l'autre" et "poète qui es-tu?" (Projets du rectorat Aix-Marseille soutenus par La fondation du crédit mutuel, la DRAC Paca, le département du Vaucluse, la ville d'Aix en Provence...)


Le Collectif
des sens

créations


L’Herbier Sonore

Une installation acoustique sur le sujet du réchauffement climatique

herbier sonore collectif des sens dossier 16.3.17.pdf

Une exploration sensorielle pour tout âge

Une création de Kathrin-Julie Zenker


En botanique, un herbier est une collection de plantes, il assure la conservation de pièces uniques, il préserve la nature de l’oubli.

Le projet artistique L’herbier sonore est une installation constituée de plusieurs modules entre lesquels le visiteur déambule librement. Muni d’un audio- casque, il s’agit d’un chemin d’expériences sensorielles qui permettent d’approcher le sujet de l’épuisement des ressources de notre système écologique. Alors que le visiteur se déplace dans l’espace réel et quotidien de la bibliothèque, il fait l’expérience d’un univers poétique, enchanté qui s’inscrit subtilement dans le réel.

Si certains modules sont informatifs, d’autres invitent à réfléchir à notre propre place dans la nature et la possibilité de co-créer un univers où l’équilibre entre être humains et nature se réalise.

Si certains modules peuvent être touchés, d’autres incitent à interagir, à regarder ou à sentir. L’installation d’univers miniatures, d’écrans tactiles ou d’animaux empaillés qui reviennent à la vie, captivent celui qui se laisse prendre au jeu.

Ainsi, le projet de L’herbier sonore correspond à une sensibilisation esthétique du visiteur au réel. Si à travers les différents modules l’environnement semble réenchanté, le spectateur en sortira avec une compréhension du fait que le réel n’est nullement un univers qui lui fait face mais au contraire, qui constitue sa peau, une enveloppe dont on peut entendre la vivacité, sentir les matières, odeurs et contours.

Spécialisée dans la création documentaire contemporaine, Le collectif des sens se lance, à travers L’herbier sonore dans deux nouvelles aventures.




Ses artistes quittent premièrement l’espace conventionnel de la scène théâtrale afin de créer un espace imaginaire au sein même du réel. Deuxièmement, la compagnie réfléchit à une proposition artistique tout public, à savoir que l’installation acoustique de L’herbier sonore s’adresse à tout âge, à tout usager de la bibliothèque. Cette dernière est choisie pour son précieux potentiel poétique : qu’y a-t-il de plus enchanteur que d’ouvrir cet objet simple qu’est le livre et d’y découvrir un monde de possibles ?


Si L’herbier sonore s’inscrit pour Le collectif des sens dans une recherche plus vaste qui explore depuis plusieurs années les différentes façons d’amener les éléments du réel dans l’espace de l’art, l’installation pourrait être accompagnée d’une conférence et de débats. Ceux-ci proposeront au public de la bibliothèque de se rassembler autour de solutions concrètes quant à l’écologie, de l’autre ils permettront de réfléchir à la place de l’art en prise avec les réalités contemporaines.



Ressources bibliographiques (extraits):

Michael Braungart et William McDonough, Cradle to cradle, créer et recycler à l’infini, Paris, Alternatives, 2011. Philippe Godard, Chez moi, on a des solutions pour le climat, Paris, Albin Michel Jeunesse, 2015. Hans Jonas, Le principe responsabilité : une éthique pour la civilisation technologique [1979], Paris, Flammarion, 2008. Naomi Klein, Tout peut changer : capitalisme et changement climatique, Arles, Actes Sud, 2015. François Laplantine, La description ethnographique, Paris, A. Colin, 2005. Pierre Rabhi, Éloge du génie créateur de la société civile, Arles, Actes Sud, 2011. Pablo Servigne et Raphaël Stevens, Comment tout peut s’effondrer, petit manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes, Paris, Seuil, 2015.

Photos D.R. Karine Joly

Le Collectif
des sens

écrits


Réflexions et textes théoriques sur le théâtre.